Golf de Tina

TINA, un écrin de verdure à Nouméa

Le Golf de Tina, situé sur une presqu’île de Nouméa, représente une expérience golfique exceptionnelle dans le cadre enchanteur de la Nouvelle-Calédonie. Imaginé par Jacques Lafleur, une figure politique marquante de l’île, dessiné par l’architecte Jean-Michel Fresnel, ce parcours de 18 trous ouvert en 1994 s’est rapidement établi comme une référence locale.

Niché sur une presqu’île au cœur de Nouméa, le golf déploie majestueusement ses 5 889 mètres de pur plaisir golfique. Les neuf premiers trous serpentent à travers la forêt sèche, dépeignant un paysage typique de la Nouvelle-Calédonie, tandis que les neuf derniers longent le littoral, frôlant la mangrove et le lagon. Malgré sa considération comme un parcours relativement court, les distances entre les trous étonnent, il est presque conseillé de jouer en voiturette.

Des moments sportifs mémorables jalonnent également son histoire, notamment l’exploit de Michel Besanceney lors des Masters de Nouvelle-Calédonie en 1997, avec trois eagles consécutifs sur les trous 14, 15 et 16. Le record du parcours est détenu par deux professionnels australiens avec une carte de 62, c’était en septembre 2013, et ce le même jour !

Après une partie de golf dynamique, où chaque perte de balle raconte une histoire, la visite du centre culturel Tjibaou, à une portée de swing, est vivement conseillée. Conçu par Renzo Piano et inauguré en 1998, il offre une expérience architecturale inspirée des « cases » kanak traditionnelles.
En résumé, le golf de Tina est bien plus qu’un incontournable pour les passionnés de golf. C’est une immersion dans la vie calédonienne, entre une partie sur une presqu’île au sein de Nouméa et la découverte de la culture locale.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.